Comment réussir l’ouverture d’un salon de coiffure ?

Vous souhaitez gagner de l’argent et vous avez les qualifications requises en coiffure?? Pourquoi n’ouvrez-vous donc pas votre propre entreprise?? Cela vous permettra de travailler de manière indépendante afin de vous constituer un bon patrimoine. Néanmoins, vous devez suivre un processus pour aboutir à la création de votre institut de soins capillaires. On vous donne ici les détails à connaitre.

Comment ouvrir un salon de coiffure : les diplômes requis

En réalité, si vous êtes un créateur d’entreprise, il n’est pas nécessaire que vous disposiez d’un diplôme professionnel en coiffure. Cependant, il est obligatoire qu’une personne dans votre institut en possède un. Cette dernière peut être votre collaborateur, l’un de vos salariés ou bien votre conjoint. Vous pouvez par exemple lire l’article sur comment ouvrir un salon de coiffure afin d’en apprendre plus sur le sujet.

Néanmoins, il est plus pratique pour vous de disposer vous-même de votre diplôme. Parmi les qualifications que vous devez posséder, on peut citer : l’attestation professionnelle de coiffure, le brevet de maîtrise de la coiffure ou une licence inscrite au répertoire national de certification professionnelle dans un domaine lié à la coiffure.

Définir le statut de votre institut

Choisir la forme juridique de votre salon de coiffure est très important. En effet, cela a un impact direct sur le fonctionnement de votre société et aussi sur votre vie personnelle. De ce fait, il est déconseillé d’opter pour le statut d’auto entrepreneur, en raison de la marge de chiffre d’affaires à ne pas excéder. Faites recours aux services d’un avocat afin de mieux vous orienter.

Si vous souhaitez créer votre institut seul ou en groupe, vous devez vous tourner vers les sociétés SARL ou SAS. L’EURL et la SASU sont également des pistes que vous pouvez exploiter.

Prendre connaissance des règles applicables aux salons de coiffure

Il existe une règlementation particulière inhérente à l’ouverture d’un institut de soins capillaires.

La tarification et la sécurité

Dans votre atelier, vous avez la liberté quant aux tarifs à payer pour vos prestations. Cependant, vous devez mettre en évidence le coût TTC à l’intérieur et à l’extérieur de votre salon. Les factures doivent également mentionner le montant hors taxe et TTC de vos services. Aussi, votre institut doit être agencé de manière à respecter les normes en matière de sécurité.

L’hygiène et la musique

L’hygiène est un aspect très important. Vous devez donc vous conformer aux règles afin d’assurer la santé de vos salariés et celle des clients. Pour les salons qui souhaitent mettre de la musique, il est impératif d’obtenir une autorisation et de payer des taxes auprès de la SACEM.

Comment créer votre institut de soins capillaires : trouver un bon emplacement

Le choix du local est très important pour savoir comment créer votre institut de soins capillaires. D’abord, l’endroit doit être adapté et bien situé. Vous devez donc privilégier les rues avec beaucoup de passages, les zones commerciales, le centre-ville, etc. Aussi, vous devez aménager votre local et l’équiper des accessoires nécessaires à la réalisation de votre activité.

Somme toute, l’ouverture d’un salon de coiffure doit se faire en plusieurs étapes. En suivant les conseils donnés ci-dessus, vous y parviendrez.

Jadis associée à une existence bohème, où l’on vivait au gré des chemins parcourus au rythme des saisons et des pas de cheval, la roulotte est aujourd’hui consi...
Vous venez de louer un appartement non meublé et souhaitez aménager au mieux votre cuisine?? À l’instar du réfrigérateur, de la microonde, des ustensiles…, la p...
Vous souhaitez gagner de l’argent et vous avez les qualifications requises en coiffure?? Pourquoi n’ouvrez-vous donc pas votre propre entreprise?? Cela vous per...
L’acquisition d’un restaurant à Paris représente sans nul doute un énorme investissement. Pour éviter toutes déconvenues, vous devez suffisamment prospecter le ...
Domaine fortement réglementé par les législations en vigueur, l’immobilier est un univers où il existe de nombreuses spécificités. Dans bien de cas, faire appel...
Également appelé avocat publiciste, l’avocat dédié au droit public est un professionnel du droit spécialisé dans les rapports existant entre les personnes moral...